mardi 12 mars 2013

Quelques liens

Pourquoi prendre soin du sol ?
http://vimeo.com/54012605



Les Cahiers de l’Agroécologie - Robert Morez

Robert Morez, agronome de terrain et agroécologue, a consacré une grande partie de sa vie à la défense du vivant et proné une agriculture respectueuse de son environnement. Avec les Cahiers de l’Agroécologie, il nous propose une synthèse des savoirs accumulés au cours de ces années. C’est l’occasion pour le lecteur de découvrir, au fil de ces 12 cahiers, les fondements de l’agroécologie et les pratiques qui en découlent.
Les Cahiers de l’Agroécologie sont consultables directement sur Internet ici




 Conférence de Jean Martin Fortier :

Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas encore, JM Fortier est un maraîcher québécois installé avec sa femme sur 8000 m2 et qui s'en sort plutôt bien.
Je trouve que son expérience est très intéressante et nos nouvelles méthode de cultures se rapprochent fortement des leurs (mais avec des différences, pareil mais différent quoi !)
Bref, je vous conseille de visualiser cette vidéo parce que vraiment ça vaut le coup, mais n'oubliez pas que c'est toujours dans un contexte donné.
 Par exemple, ces maraichers ne cultivent pas toute l'année parce que l'hiver est là plusieurs mois, et que si une culture ne vaut pas le coup financièrement ou prend de la place au jardin (pomme de terre, courge), ils ne la font pas mais rachètent les légumes. Et enfin, ils ne prennent que des semences hybrides qui ont un plus fort potentiel de production.

Je ne juge pas, mais il est bon de remettre les éléments dans leur contexte avant de clamer si un exemple est bon ou pas. C'est à chacun de trouver la méthode qui lui convient, avec ses possibilités humaine, financière et ses valeurs, et en fonction du contexte social et économique dans lequel il est.
Bref, une expérience à un endroit ne sera pas forcément transposable partout, et pourtant, je pense qu'il y a fort à apprendre de ces maraîchers, alors bon visionnage !


https://vimeo.com/61124689
 les jardins de JM Fortier
L’association Terra Vitae  


 

 

Rencontres Nationales "Maraîchage sur Sol Vivant" (le 4 décembre 2012 à Auch, 32)

Restitution de l'évènement : http://gaia32.com/



240 participants venus de tous les coins de France, essentiellement de Midi-Pyrénées et d’Aquitaine + (Alpes Maritimes, Alsace, Ardèche, Cantal, Ile-de-France, Nièvre, Normandie …)
… toutes et tous maraîchers installés ou en installation, étudiants, techniciens et enseignants …
… représentant de nombreuses associations impliquées dans la thématique ( ADABIO, AFAF, INRA, ITAN, Terra Vitae, Terre d’Humus, Terre et Humanisme, CFPPA Gers, CFPPA Ariège) … et même des contributeurs de Radio Coteaux en prime !

Une journée de conférences et d’ateliers d’échanges où l’esprit de collaboration et la bonne humeur étaient de mise pour le lancement de la construction d’un réseau national autour de la thématique des sols vivants.
Cette journée a permis de faire l’état des lieux des attentes techniques, autant du point de vue recherche que du point de vue développement. Des supports vont être mis en places pour faciliter la mise en réseau, l’expérimentation et la mutualisation des connaissances.
Cette page a pour vocation d’ héberger tous les supports documentaires fournis par les bénévoles qui se sont impliqués dans cette rencontre.
(fichiers vidéo, audio et pdf seront affichés au fure et à mesure de leur disponibilité).
CONFERENCES
Téléchargez tous les fichiers .pdf des diapos présentées : ici
Un grand merci à l’Association « Vivre en Comminges » pour ces enregistrements
Enregistrements Rencontre « Maraîchage sur Sol Vivant » :: AUCH décembre 2012
ATELIERS
Un grand merci à Yan Grill pour son tournage de la restitution des 6 ateliers de travail de l’après-midi (58 min 25 sec): https://vimeo.com/55002053


  1. Couverture du Sol : Compte-rendu Atelier Couverture du Sol 1 et Fichier MP3 ; Compte-rendu Atelier Couverture du Sol.1b ; Compte-rendu Atelier couverture du sol.2
  2. Cultures Associées : Compte-rendu.1. Atelier Cultures associées et Compte-rendu Atelier cultures associées
  3. Arbres et légumes en systèmes mixtes : Compte-rendu Atelier Arbres et légumes
  4. Outillage SD :
  5. Matière Organique : Compte-rendu Atelier Matière Organique 2
  6. Innocula de micro-organismes : http://prezi.com/ojjweggtjvms/atelier-inocula/
  7. Mise en Réseau et Expérimentation : Compte-rendu Atelier Mise en Réseau:Expérimentation
S’inscrire au Forum de discussion ADABIO autoconstruction : ici
Les sujets qui y sont discutés :
  • les planches permanentes
  • des créations/inventions à partager
  • la conception d’outils pour le maraîchage sous couvert
  • des outils appropriées pour la traction animale
  • des modèles de poulaillers mobiles
  • des conseils sur les techniques de soudure
  • « FarmHack », l’expérience cousine d’Amérique
  • des sujets transversaux et discussions générales
  • des liens vidéos

mercredi 6 mars 2013

Travaux 1ière semaine de mars

Encore des travaux de terrassement en ce début d'année en vue de drainer notre terrain mouillant. 
Les cochons retournent un peu tout à la recherche de racines et de vers


 et Damien se remet à la préparation des buttes. Notre souci est que les travaux de terrassement ont pas mal ramené de terre argileuse en surface, et qu'il nous faudra plus de travail du sol que prévu avant que les buttes soient opérationnelles.


En attendant, l'ail et les fèves poussent sur les buttes formées à l'automne dernier (aucune intervention depuis, hormis la mise en place des voiles)

                        

Nous avons quasiment fini de récolter la mâche. 
Après un petit désherbage (essentiellement un peu de mouron), nous remettons une fine couche de compost de broyats végétaux (compostés) puis nous plantons les bulbilles d'oignons (dans les passe- pieds : trèfle souterrain semé à l'automne dernier)

Le seul inconvénient est qu'il nous faut faire le trou de plantation avec un plantoir, car le broyat un peu grossier empêche d’enfoncer suffisamment le bulbille.
Comme nous avons très peu de buttes de disponibles, nous plantons un seul légume par planche. Nous envisageons un semis de radis de printemps entre les lignes d'oignons. Ils auront le temps de se développer le temps que les oignons s'enracinent.


 
Le temps de travail à la préparation et à la plantation n'est donc pas forcément plus court qu'en terrain nu, mais il n'a nécessité ni emploi du tracteur (aussi parce que le tas de compost était à une vingtaine de mètres, des allers retours à la brouette ont suffit, ce qui ne sera pas toujours le cas) ni travail du sol (toujours difficile pour nous au printemps et en période pluvieuse).
Par contre, il devrait y avoir moins d'intervention en cours de culture.