mercredi 25 juin 2014

Le partage de la récolte de la semaine 26

Bonjour à tous

La sieste est terminée, voici venu le temps de l'annonce du panier !

Pour toutes les amaps

des fèves
des pommes de terre
des carottes
des oignons blancs
de l'ail
des courgettes,

et selon la récolte et les amaps (on tourne dans les différentes amaps)
des haricots ou petits pois
du concombre
du chou pointu
ou des tomates cerise
Attention toutefois : nous réitérons notre mise en garde concernant les effets de nos tomates : Capucine ne s'en est toujours pas remise..





a demain
isabelle

mercredi 18 juin 2014

Le partage de la récolte de la semaine 25

Bonjour à tous !

Cette semaine, dans votre assiette :

des pommes de terre nouvelles (on finit celles de la serre qui nous ont donné un rendement exceptionnel !)



des oignons blancs
des carottes
des petits pois
de la laitue
de l'ail
des courgettes
du concombre pour les grands paniers
je pense qu'on va cueillir les premières tomates cerises cette semaine, mais pour quelle Amap seront elles, ça je ne le sais pas encore !

Une mise en garde toutefois : gouter à nos tomates peut provoquer une addiction sévère aux effets parfois inattendus...un exemple avec Capucine :

Capucine avant d'en manger une :




Et la même après
:




Bon ben voilà, maintenant, vous savez.
a demain !
Isabelle

mercredi 11 juin 2014

La stratégie des concombres tordus

 http://www.cinerebelde.org/la-stratgie-des-concombres-tordus-p-121.html?language=fr

 La Gartencoop de Freiburg est un exemple réussi de mise en œuvre d'un modèle d'agriculture solidaire. La coopérative est riche de ses 260 membres qui se partagent la responsabilité d'une ferme en périphérie de la ville, et qui supportent ensemble les coûts et les risques d'un projet agricole. La totalité des récoltes - bonnes ou mauvaises, tordues ou droites - est distribuée à tous ses membres. Cet étonnant projet multi-facettes combine entre autres : une agriculture biologique et cohérente, le respect des saisons, l'utilisation de variétés paysannes non-hybrides, des distances et des circuits courts, l'économie solidaire, la propriété collective, l'éducation, et la reprise en main de l'agriculture par ceux qui la font et en vivent.


Le partage de la récolte de la semaine 24




Bonjour à tous !

alors cette semaine,
du soleil
des courgettes
du soleil
des pommes de terres nouvelles
du soleil
des carottes
du soleil
des laitues
du soleil
du chou pointu pour les amaps du mans
du soleil
des petits pois
du soleil
de l'ail (vous allez pouvoir commencer à le conserver, il commence à faire le bulbe)
et un peu d'oignons !
et sans oublier la pointe de soleil...



 a demain !
isabelle

mercredi 4 juin 2014

La récolte de la semaine 23

Dans votre panier cette semaine :

pommes de terre nouvelles
carottes
courgettes
oignons nouveaux
salade
ail frais
sous réserve : petits pois : la cueillette va commencer cette semaine, mais vous savez ce que c'est, au début c'est toujours un peu timide, alors pour qui et combien ce sera, je ne le sais pas !



Pommes de terre nouvelles : la peau étant très très fine, conservez les bien à l'abri de la lumière sinon elles vont verdir à vitesse grand V !

Pour les plants de tomates que nous avons mis à disposition pour ceux qui voulaient : nous avions oublié de préciser que si de petites tomates se forment déjà, enlevez les ! Les pieds ont un peu souffert en godets à force d'attendre, et il vaut mieux qu'ils mettent toute leur énergie à s'enraciner dans un premier temps plutôt qu'à produire des fruits !


Reportage d'Arte qui peut être visionné pendant une semaine :
http://www.arte.tv/guide/fr/046344-000/produire-bio
(vous comprendrez d'autant plus la nécessité et la cohérence de soutenir par vos achats les producteurs locaux !)


Permaculture
: comme chaque année, l'Escampe organise 2 jours de rencontres autour de la permaculture à Jupilles (72).
2 jours pour se rencontrer, partager, échanger les expériences et savoirs-faire.
Vous trouverez plus de détails et d'informations quant à l'organisation sur le site internet
http://www.escampe.fr/#/rencontres-annuelles-2014/4540178

bonne journée !
isabelle

lundi 2 juin 2014

Buttes/planches permanentes : la succession des cultures sans travail du sol (2)

La culture des fèves sous serre est sur la fin.


Lors de la dernière récolte, on enlève les pieds, on les laisse sur la planche où ils vont constituer le paillage de la culture suivante.

Et après ?
Après, il suffit juste de planter les aubergines !


Cela fait deux-trois ans que nous ne mettons plus d'engrais dans les serres. La seule fertilisation provient du paillage végétal avec lequel nous couvrons la surface du sol et des racines des plantes que nous laissons en terre (par exemple, à la fin des aubergines, on coupe le pied à ras du sol). Nous n'avons pas rencontré de problème de production jusqu'ici. (Nous ne savons pas si ce sera le cas un jour. Et si c'est le cas, nous changerons de méthode).
Nous n'avons pas davantage de soucis liés aux rongeurs depuis que nous avons cessé le travail du sol. Je dirais même que nous en avons moins (en fait, c'était un peu ma crainte au départ).

 Capucine en attrape toujours quelques uns régulièrement (comme avant)


mais le plus troublant, c'est que les planches sous serre sont remplies de galeries ! 
Lors de la plantation, on les casse un peu afin de bien appuyer la terre autour des racines du plant, mais elles sont à nouveau reformées peu de temps après. Parfois, on observe quelques plants (mais sincèrement, très peu) qui ont été soulevés et qui ont du mal à reprendre car ils n'ont que du vide en dessous.

Pour le reste, la cohabitation se passe plutôt bien ! 
Du coup, nous avons cessé de nous inquiéter...et ça c'est drôlement bien !

(nous ne savons pas encore ce que c'est comme animal)

Les rencontres de l'Escampe les 14 et 15 juin à Jupilles, ferme Crocus - Lieudit La Hurellerie

Comme chaque année, l'Escampe organise 2 jours de rencontres autour de la permaculture.
2 jours pour nous rencontrer, partager, échanger nos expériences et savoirs-faire.

Vous trouverez plus de détails et d'informations quant à l'organisation sur le site internet : http://www.escampe.fr/ .